Colmar Jazz Festival - Thomas Dutronc & Les Esprits Manouches

Colmar Jazz Festival - Thomas Dutronc & Les Esprits Manouches

Date de l'évènement : 21/09/2019

Website : https://festival-jazz.colmar.fr/

Lieux : Halle aux vins

Tarifs : à partir de 35,00€

Horaires :

20h00

Description

THOMAS DUTRONC & LES ESPRITS MANOUCHES
Samedi 21 septembre à 20h - Parc des expositions de Colmar
Artistes
• Thomas Dutronc : chant/ guitare
• Rocky Gresset : guitare
• Pierre Blanchard : violon
• Jérôme Ciosi : guitare
• Aurore Voilqué : violon
• Gilles Barikosky : soprano
• David Chiron : contrebasse

Un chanteur et musicien ou un musicien chanteur, meneur de troupe ou humble guitariste disciple du Dieu Django, rigolard ou sérieux, Thomas Dutronc est tout à la fois. « Live is Love » c’est l’envie de montrer ce qu’il est à 45 ans, sans jamais s’être compromis, en ne cessant de travailler son instrument avec acharnement sans être obligatoirement toujours au centre de l’attention. Le tout en prise direct, pas de retour oreillette ni esbroufe et trucages de studio.
L’album « Live is love » est la carte postale d’une longue tournée. Chaque titre sélectionné patiemment sur une cinquantaine de dates à travers la France, en fait le meilleur enregistrement à ce jour d’un artiste et de son groupe, « Les esprits manouches ». Cerise sur le gâteau, s’est joint Rocky Gresset, 38 ans, phénoménal guitariste respecté de tous à travers le monde. Au violon brille toujours l’incomparable Pierre Blanchard, protégé de Stéphane Grappelli et de Martial Solal, redoutable complice de Thomas, un vrai violin-hero.
Au programme, de la musique qui survole les frontières. L’exigence totale d’un artiste en quête de perfection acoustique. Outre ses titres phares (« J’aime plus Paris », « Comme un manouche sans guitare ») on retrouve une bonne moitié d’inédits telle sa version de « Mademoiselle » offerte à Henri Salvador lors de son retour triomphal en 2000, le superbe « Rocking Chair » dont il signe le texte et une émouvante reprise du « Love » de John Lennon. Thomas Dutronc connait ses classiques, son attachement pour les morceaux des années 20 à la fin des 70’s transpire à chaque note.